X

15 > 18 FÉVRIER 2018 Lille Grand Palais

Réservez votre billet A partir de 7€

15 > 18 FÉVRIER 2018 - Lille Grand Palais

Foire d'art contemporain

Berlin multiple

#Expositions inédites

BERLIN MULTIPLE

Commissaire d’exposition : PETER FUNKEN

L’exposition BERLIN MULTIPLE réunit les œuvres récentes de neuf artistes contemporains, tous vivant et travaillant à Berlin. Ils sont originaires d’Allemagne, de France et de Bulgarie et présentent à Lille des œuvres à tirages limités – éditions et multiples – telles que sculptures, objets et impressions graphiques, animations visuelles et vidéos. Ces artistes berlinois représentent plusieurs générations, certains ont également étudié dans la capitale allemande, d’autres se sont installés à Berlin, attirés comme tant de jeunes artistes par l’incroyable magnétisme de la ville qui possède aujourd’hui l’une des scènes artistiques la plus riche en Europe.

Les conditions de travail sont très intéressantes pour les artistes internationaux, en premier lieu parce que la ville est toujours fortement marquée par son histoire, deuxièmement parce que Berlin – comparée à d’autres métropoles en Europe – a encore et toujours une réserve suffisante d’espaces libres dont les loyers restent abordables pour les jeunes artistes.

Entre-temps, le marché de l’art a redécouvert la ville, on y trouve trois foires d’art contemporain par an, des centaines de galeries et des milliers d’artistes. Une autre particularité berlinoise est la multiplicité de sa scène indépendante avec les galeries crées et autogérées par des artistes souhaitant ainsi avoir plus de visibilité et une participation active sur le marché de l’art.

Berlin, de par sa position centrale en Europe et à la suite de la chute du mur en 1989, a déclenché et vécu un boom artistique exceptionnel. C’est dans cet esprit que l’exposition BERLIN MULTIPLE souhaite présenter un exemple de la vitalité et de la diversité de l’art contemporain tel qu’il se développe actuellement au sein de nombreux ateliers et espaces d’expositions indépendants.

LES ARTISTES

PIERRE GRANOUX conçoit des objets, des œuvres multiples et graphiques dans la suite logique de l’héritage conceptuel de Marcel Duchamp ; il a ainsi pu développer une vision personnelle, ironique et documentariste d’une façon de faire et de concevoir l’art. Il dirige à Berlin, parallèlement à ses activités d’artiste, une plateforme curatoriale dédiée aux pratiques d’exposition, LAGE EGAL.

Les recherches plastiques de MARIANA VASSILEVA se situent entre la poésie et la réalité, les métaphores et les signes. Elle met l’accent sur le développement de l’individuel et du personnel à l’encontre des idéologies, de la massification et de la consommation.

Les montages d’images numériques et les vidéo stills de JULIANE DUDA reflètent les liens qui existent entre l’histoire, l’utopie et la perte de celle-ci – elle se sert pour cela le plus souvent d’architectures qui semblent être mises en réseau dans un genre d’univers parallèle.

ANDREAS A. KOCH se sert pour ses objets et multiples le matériel et les objets du quotidien – du lait séché se transforme en sculpture fantastique, des câbles électriques donnent lieu à des éclairs absurdes de la pensée, l’œuvre complète de l’artiste se trouve dans une boîte.

Le travail sculptural et les éditions de TOBIAS HAUSER parlent de la vie endommagée, de la force de la réalité dans un monde, dans lequel nous tous sommes à la recherche de chemins et d’échappatoires. Ce travail pose la question de la perte de racines des êtres humains et développe en même temps des modèles et des architectures de l’existence.

ALEXANDRA HOPF : les souvenirs sont trompeurs. On essaie de les conserver en images et en histoires. Mais ils ne se laissent pas fixer, ils se déplacent constamment. Leur caractère difficilement reconnaissable et trompeur est une partie de notre subjectivité. Leur interprétation a lieu entre les lignes et sous les couches de mes peintures. C’est dans cet espace complexe qui se forme que le regardeur doit se placer.

Les sculptures en terre cuite de LISA TIEMANN sont suspendues au murs ou à des barres de fer, elle s’appuient ou se soutiennent. Les œuvres en forme de cercles, colorées, semblent être en lévitation et montrent néanmoins qu’elles sont sujet à la gravitation.

Beauté et dynamique se rencontrent dans la peinture de MICHAEL BAUSE, un développement de formes voulues et un jeu de hasard. La mise en peinture est un processus conscient mais également intuitif dans le but de réaliser une composition abstraite et vivante où les couleurs et les formes se combinent dans un équilibre de tension.

MAXIMILIAN RÖDEL est un peintre dans la pure tradition du Colorfield Painting et de la peinture subliminale. Ses expérimentations de « champs de couleur » donnent un volume à sa peinture, dans laquelle de subtiles et intensives étendues de couleurs forment un semblant d’espace en même temps qu’une représentation concrète de son processus de peinture.

 

PETER FUNKEN, Berlin, décembre 2015.

(trad. PIERRE GRANOUX)

 

Tobias Hauser - Red Rose, 2015 - Mdf, Holz dreilagig, 31 x 31 x 15 cm
Pierre Granoux - Merchandesses, 2006 - Technik emailletafeln, auflage Edition 4,50 x 30 cm
Pierre Granoux - Political beauty, 2009 - 3D visualisierung auf fine art print, AUF DIASEC®, Edition 3+1EA, 100 x 100 cm
Michael Bause - OT, 2015 - Acryl, lacke auf nessel,140 x 120 cm
Lisa Tiemann - Note pink, 2015 - Ceramic, glaze, rubber, 61 x 23 x 73 cm
Juliane Duda - Grundubung der Generationen, 2014 - Stuhlfragmentstahl, clearfilm, acrylglas, 93 x 50 x 40 cm
Andreas A.Koch - Madame de pompadour, 2013 - Milchhautfoto, Foto auf Dibond, 30 x 40cm
Alexandra Hopf - Poster #43, 2013 - Acrylic, gouache on paper, 96 x 72 cm
Mariana Vassileva - Matrix, bugeleisen, 2015 - Aluminium, polyester, 30 x 12 cm

D'autres actualités à lire

#Expositions inédites

Révélation by Art Up !

LA JEUNE CRÉATION EST À L'HONNEUR... !

Pour la sixième édition de cette exposition inédite, le comité artistique d'Art Up! sélectionnera de nouveau des jeunes artistes en provenance des écoles d'art régionales, tous jeunes et tous en devenir !
#Expositions inédites

L’œuvre imprimé de François Morellet

(Re)découvrez les estampes de François Morellet !
À l'occasion d'Art Up, cette exposition livre un regard sur les nombreux systèmes et éléments graphiques que l’artiste a utilisé tout au long de sa carrière.


#A la une

Guillaume Krick

Pour sa 9ème édition, Art Up se nourrit de ses contemporains ! Cette année, c'est Guillaume Krick qui est mis à l'honneur. Fort de sa reconnaissance artistique grandissante, il réalise deux œuvres prenant place dans l'enceinte de Lille Grand Palais. Si vous ne le connaissez pas encore, c'est une invitation à la découverte que nous vous proposons !