fbpx
Nous suivre #artup2020
Top

Wittaya Pised

Thaïlande > 1981

ASIART GALLERY > Stand F4

Si on vous disait que l'art peut fleurir sur les tôles qui servent de toit aux fermes de la campagne thaïlandaise, vous auriez du mal à y croire. Et pourtant, Wittaya Pised, ou "Taem" comme il se plaît à être appelé, est capable de transformer ces bouts de métal rouillés en véritable oeuvres d'art.

Issu d'une famille modeste, Taem a passé une grande partie de son enfance à s'occuper des bêtes et à travailler le sol de la ferme familiale. C'est au cours de ces journées de dur labeur qu'il a commencé à transformer, dans son esprit au début, la beauté qu'il côtoyait quotidiennement en images et en dessins.

Au départ autodidacte et bien qu'il n'ait jamais pris de leçon en art avant ses 12 ans, son professeur de l'époque a très vite discerné un véritable talent dans le jeune Wittaya et l'a encouragé à persévérer dans le développement de son art. Wittaya a rapidement rejoint des compétitions locales et a fini par remporter les plus hautes distinctions à l'échelle de sa province pour des peintures à l'eau, alors qu'il était encore au lycée.

Partagé entre sa passion pour la peinture et son ambition de devenir policier, Taem, à l'âge de 20 ans, déménagea de sa province natale pour se rendre à Bangkok afin d'y étudier les sciences politiques. Il continua néanmoins de peindre dans l'intimité de sa chambre étudiante, profitant des rares moments de répit entre ses études et son travail étudiant à cette époque pour perfectionner son art.

Rapidement, le bruit couru dans les cercles artistiques de Bangkok que jeune Taem était un artiste talentueux et plein de potentiel. Intéressées et touchés par son art, des artistes influents dans le milieu le prirent sous leur aile et l'aidèrent à exposer son art aux États-Unis et à travers l'Europe.

L'art de Taem vient directement de son cœur, de ses sentiments et de son ressenti. Les couleurs qu'il parvient à créer par l'utilisation de la peinture à l'huile sur le fer et l'acier réfléchissent l'image de sa terre natale, de la simplicité et la générosité de ses habitants à l'authenticité de la foi bouddhique.

Sa vie et ses expériences simples en tant que fils de fermier, humble étudiant ou artiste en devenir l'inspirent à utiliser des matériaux simples, de la vie de tous les jours, que certains autres peuvent considérer comme inutiles ou impropres à l'usage artistique. Les lotus et les oiseaux de son enfance continuent de forger et définir son travail en tant qu'artiste, et son la patte bien reconnaissable de ses œuvres.