fbpx
Nous suivre #artup2020
Top

Patrick Loste > Patrick Loste

France > 1955

CASTANG - ART - PROJECT > Stand D31

Le travail de création de Patrick Loste se fait sur des grandes toiles parfois sur du papier fait main. On observe qu’il y a une sorte de remise en question du support de la peinture car il n’y a aucun cadre ni châssis.

Travaillant dans son atelier des Pyrénées, il capture le paysage qui l’entoure dans sa peinture et y retranscrit les chevaux sauvages mais peint aussi des cavaliers inconnus. Sa peinture peut être qualifiée d’aqueuse et les paysages représentés se fondent dans une abstraction auquel il empreinte les couleurs des montagnes environnantes. Ses inspirations premieres sont la nature et les chevaux.