fbpx
Nous suivre #artup2020
Top

Bertrand Bataille

>

GALERIE THOMÉ > Stand A6

Toute enfance est une genèse, et, de ces premiers émerveillements, j’ai gardé un goût pour une peinture qui parle au monde magique et archaïque qui bat encore au fond de nous.
Les mythes et le dérisoire, élevés au rang du Sacré dans une lumière clair-obscur, nous invitent aux rêveries. Ces mondes cachés nous donnent une lecture secrète de nous-même.
Sous la banalité du quotidien se cache toujours un grouillant fantastique.
Dans ma peinture, les personnages sont les acteurs d’un théâtre métaphorique. Ils semblent quitter l’obscur fond de scène pour venir vers nous. Ils se dévoilent au sens propre et au figuré dans leur nudité, leurs failles et leurs faiblesses. C’est une humanité fragile embarquée sur un navire de papier que Poséidon vient sauver du naufrage
. Dans cette « obscure clarté », tout balance entre drôlerie, étonnements et dérisoire. C’est un questionnement, un moyen de quitter la rive, un embarquement pour Cythère, toujours recommencé.