fbpx
Nous suivre #artup2020
Top

> Onie

France > 1977

ABCYNTH GALERIE > Stand C34

Onie Jackson est né à Orléans en 1977.
Il est peintre, graphiste mais aussi compositeur.
Très jeune il suit les cours à l’école supérieure des Beaux arts, apprend le croquis de nu puis rapidement délaisse la formation académique pour rejoindre l’école de la rue aux travers d’un courant à cette époque émergent, le graffiti.
Quelques années plus tard il reprend le chemin des études et suit les cours de l’école supérieure de Design Graphique et de Communication Visuelle de Blois. Diplômé en 1998, il travaille en tant que graphiste jusqu’en 2003, date à laquelle il fonde la Galerie Wall. Ce lieu verra passer des street artistes comme AlexOne, l’Atlas, KRSN, Sun7, Supakitch, C215, Koralie, OMW, Akroe…
En 2006, ONIE reprend son activité de graphiste et change de direction concernant son travail personnel. Alternant avec le désormais convenu graffiti , il peint des grands formats avec différents média tel que aérosol, acrylique, pastel, fusain ou encore huile sur toile où il laisse transpirer un style moderne classique hérité de ses expériences et rencontres.

En avril 2018, Onie proposait une nouvelle réflexion à travers la série “Casting série” présentée lors de l’exposition “Meubles et accessoires”. Il posait déjà sa réflexion sur le quotidien, les rêves et les cauchemars et donne libre cours à un univers fantastique tout à la fois inquiétant et poétique, étrange et familier. De grands aplats noirs mystérieux fantomatiques, des esprits libres au milieu de la matrice. Des oeuvres qui représentaient nos vrais visages, plus qu’un intérieur domestique ou extérieur domestiqué. Une écriture singulière qui prend forme sur la toile en empruntant à la fois la figuration et l’abstraction.
Un regard sur l’espace domestique et la façon dont il est habité, avec ce qu’il exprime d’uniformisation, de déshumanisation de ses habitants et de ses codifications trop impersonnelles. Quand les êtres humains sont au diapason des meubles et des accessoires...
Pour cette 13 ème édition d’Art up, nous avons demandé à Onie de travailler sur une nouvelle série et de poser son regard qui lui est si particulier sur la représentation du textile, de son utilisation, des codes qu’il génère ...