fbpx
Nous suivre #artup2019
Top

Marie-Ange Daudé

France > 1964

ACID GALLERY > Stand D10

Artiste plasticienne, née en 1964 à Limoges, MAD promène depuis sa longue silhouette d’ex triathlète en Gironde.
Son parcours est atypique, c’est ce qui en fait sa richesse.
Après des études d’aménagement et d’urbanisme pour pouvoir « embellir le monde », MAD travaille une vingtaine d’années dans la promotion immobilière.
Elle côtoie de nombreux architectes-artistes. Ce qui l’intéresse c’est le « processus de création ».
En 2008 elle commence son travail de création.
De fibre écologique, elle commence à travailler avec des déchets, source inépuisable de matières. C’est la période verre, cannettes, boites diverses. Elle crée en 2012 et 2013, une série de 68 cœurs utilisant pour chacun une technique différente, une sorte de ballade amoureuse et artistique
La série de portraits « les intemporelles » (depuis 2014) souhaite redonner vie à des photos souvent anciennes en leur appliquant une technique contemporaine. Les personnages sont souvent mélancoliques et expriment la nostalgie d’une époque. Une série est réalisée en agrafes, matériau peu utilisé puis une autre avec des fils tendus, sur lesquels elle vient coller differents materiaux (papier calque, papier de soie ou plumes) pour créer des portraits où la lumiére joue avec le relief des matériaux et cree une profondeur aux personnages quasi magique.