fbpx
Nous suivre #artup2020
Top

Chanoir

France > 1976

ART JINGLE > Stand F5

Un artiste parisien, né de la culture post graffiti
Alberto Vejarano alias CHANOIR est né en 1976. Il vit et travaille à Paris. En 1996, il entre dans la culture post graffiti parisienne, en créant son alter ego CHANOIR. Il invente alors la métamorphose systématique de son logotype.
Diplômé des Beaux-Arts de Paris en 2002, où il a travaillé sous la direction de Jean-Michel Alberola, il explore les adaptations picturales pour enfant de la littérature européenne par l’Amérique et le Japon. Il met en scène les différentes mythologies des dessins animés d’une culture mondialisée. Il participe à « L’humour dans l’art » puis assiste François Boirond pour l’exposition « La beauté » en Avignon.
Il réalise le documentaire « Murs libres » autour de la scène street art barcelonaise.

Un trait reconnaissable
Pour obtenir cet effet à l’apparence impulsive, sur ses toiles, il se sert des outils du graffiti pour faire de la peinture et donner de l’agilité à l’œuvre, lui adhérent une technique plus instinctive et véloce.
CHANOIR revendique le coté non politisé de sa peinture. Contrairement à d’autres artistes de rue, utilisent leurs graffitis pour faire passer des messages dénonciateurs, CHANOIR ravive les émotions et l’innocence de l’enfance.

CHANOIR s’associe à des grandes marques
Artiste emblématique de sa génération urbaine, CHANOIR apporte un souffle nouveau et les grandes marques l’ont bien compris. C’est le cas des briquets Clippers, les téléphones Samsung, Disney Store ou Ubisoft , pour lesquels CHANOIR a travaillé en collaboration, réinventant tantôt les célèbres briquets, réalisant une œuvre digitale, redorant les vitrines du Concept store Disney sur les Champs Elysées ou livrant une performance dans le clip du fameux jeu vidéo Just Dance (2018).
CHANOIR graffeur mais aussi CHANOIRE créateur, il signe plusieurs collections en collaboration avec la marque Cacharel et décore l’intégralité des bureaux de la maison (2012). On retrouve également une de ses fresques conçue pour l’occasion dans le clip du célèbre groupe de rock les Pixies, tourné à Miami (2014). Il appose sa patte sur les flacons de parfum d’Emanuel Ungaro (2019) dont le lancement est mondial.

Une reconnaissance assise de son œuvre
C’est en 2013, que CHANOIR réalise avec son crew, une fresque à Wynwood District (Miami), vitrine incontournable du street art pour le public nord américain. Cette réalisation est encore visible aujourd’hui. Après une exposition cette même année, certaines œuvres de CHANOIR sont entrées dans la collection permanente du Musée d’art Moderne de Bogota (MAMBO). Actuellement situé dans le centre-ville de la capitale, le musée présente plus de 2 000 œuvres d’artistes étrangers et colombiens.
Tout ceci confère à l’artiste une notoriété qui ne cesse de grandir dont la reconnaissance ne fait aucun doute auprès des collectionneurs ou simples amateurs.