fbpx
Nous suivre #artup2019
Top

Miss. Tic > Miss. Tic

France > 1956

ART TO BE GALLERY > Stand

Formée à divers médiums comme la maquette ou la photogravure, elle adopte finalement en 1985 la bombe et le pochoir. Pionnière dans sa démarche d’investir les murs de la ville de Paris pour y exposer les chroniques de son existence et ses états d’âme, elle est également l’un des premiers artistes urbains français à connaître l’institutionnalisation.

Avec son univers poétique, elle inscrit sur les murs des épigrammes, phrases courtes et incisives, usant de jeux de mots et de calembours afin de transmettre un message direct et synthétique. Accolés à ces slogans percutants, on retrouve généralement des portraits de femmes, parfois fatales et séductrices mais également guerrières et combattantes.

Artiste féministe, elle se joue ainsi des stéréotypes attribués aux femmes afin d’interroger leur condition et de dénoncer les rapports de domination masculine. Entre insouciance et provocation, Miss. Tic interpelle avec des œuvres s’adressant à tous et témoignant d’une grande liberté, du processus de création à l’interprétation.