fbpx
Nous suivre #artup2020
Top

Frédérique Fleury

France > 1957

ART'N PEPPER GALERIE > Stand C16

L'axe central de ma démarche artistique est l'espace et ses limites, le cadre et ses débordements, la composition dans l'oeuvre, oscillant entre géométrie et exubérance des formes, l'utilisation de la couleur et du "motif", associés à un questionnement concernant les hiérarchies en art : majeur/mineur, au-delà des clivages classiques : Art/arts décoratifs.

Fleury déplace la machine à coudre, du foyer à l'atelier. Pour les parties en tissu rembourré de ses sculptures, elle détourne aussi l'usage de la machine à coudre, machine "ménagère" par excellence, pour le promouvoir au rang de technique d'art. Et pour les parties en céramique, elle fait de même avec le four de potier, machine d'artisan.

Fleury maîtrise toutes les techniques, connait les machines, sans doute qu'elle les aime. Elle déploie aussi sa culture des matériaux en mélangeant le grès brut, très mat, à la porcelaine de Bavière, écrue, au lin naturel, couleur grège, et à la porcelaine fine, blanche et brillante. Ses compositions créent ainsi des camaïeux de blancs aux tons aussi subtils que les Outrenoirs de Soulages.