fbpx
Nous suivre #artup2019
Top

Cécile Davidovici

Française > 1987

GALERIE COURCELLES ART CONTEMPORAIN > Stand C12

Après des études d’art dramatique, Cécile Davidovici intègre une école de cinéma à New York où elle écrit et réalise des films. Son travail questionne alors le rapport entre innocence et illusion. Après le décès de sa mère, elle remplace les images et le son pour la matière palpable. Elle se plonge dans un nouveau médium qui l’ancre dans le vivant et l’instant : la broderie.
L’innocence et les illusions se teignent d’une nostalgie irrépressible, un besoin d’emprisonner la mémoire, d’immortaliser les instants passés. Chacune des œuvres de son premier projet plastique intitulé « <<1988 », se base sur des captures de vidéo VHS d’enfance, filmées par ses parents. Elle recrée ainsi les souvenirs qu’elle peut à présent toucher.