fbpx
Nous suivre #artup2019
Top

Aurèle RICARD

France > 1963

LORIENT ART GALERIE > Stand G14

Aurèle Ricard dit « Aurèle LostDog », né à Paris en 1963, est un artiste plasticien autodidacte post-industriel français. Il vit et travaille entre Paris, New York et Shanghai.
Fasciné par l’histoire du bleu Klein, Aurèle s’approprie le jaune éclatant du soleil qu’il baptise l’International Aurèle Yellow (IAY).
Une nuit, au détour d’une avenue, il découvre une affiche placée au sommet d’un réverbère : c’est un avis de recherche pour un chien perdu, du nom de Bob, offrant cent dollars de récompense à qui le rapporterait à son propriétaire. L’affiche représente le dessin naïf d’un bull terrier encadré par ces mots : « $ 100 Reward for friendly « Bob » the Bull Terrier wanted ».
Le poster interpelle le jeune plasticien et s’impose rapidement à lui tel un manifeste. Chaque mot contenu dans cette affiche résonne comme un écho à ce qui structure l’existence de l’homme et de la vie sociale : « Il y avait là, explique Aurèle, tous les éléments de notre vie : l’argent, la quête matérielle ou spirituelle selon les individus, l’affectif, la question de la volonté, du choix, du désir, et surtout l’idée de la perte.

Ce chien perdu était comme le symbole de l’homme perdu dans les désordres du monde moderne. »
C’est donc à partir de cette découverte fortuite qu’Aurèle commença sa quête plastique, artistique, sociale et politique faisant de « Bob le chien perdu » à la fois son double et le véritable fil conducteur de son œuvre.