fbpx
Nous suivre #artup2019
Top

Marc Petit

France > 1961

GALERIE NICOLET > Stand D33

Marc Petit, né à Saint-Céré dans le Lot en 1961 est aujourd'hui considéré comme l'un des plus grands sculpteurs contemporains en vie par les galeries et le milieu du marché de l'art.

A l'âge de 14 ans il s'essaye à la sculpture et touche aux prémices de cet art. Issu d'une famille d'artisans, il va quitter le lycée pour se consacrer très vite à l'apprentissage du taillage de pierre. Mais ce sera au travers de deux rencontres que sa vie comme sa technique vont prendre un réel tournant. Marc petit croise la route de deux sculpteurs, anciens élèves des Beaux-Arts de Paris, qui vont devenir ses mentors : René Fournier et Jean Lorquin. Tous deux vont aiguiser son œil et sa pensée autour de la sculpture.

René Fournier, tout d'abord, le mène vers l'art du modelage et lui dispense les enseignements de Marcel Gimond, éminent sculpteur du XXème siècle connu pour la réalisation de ses bustes aux reflets de personnalités politiques ou de la scène artistique. Jean Lorquin ensuite, étant lui-même prix de Rome en 1949 et pensionnaire de la Villa Médicis, lui apporte un savoir supplémentaire sur la sculpture et surtout une réflexion sur celle-ci.

A partir de bronze, de terre cuite ou de plâtre, Marc Petit va réaliser des sculptures d'êtres humains. Des personnages solitaires à l'allure morose. Leurs visages semblent égarés, ils plient sous la pesanteur ou sous le poids du dépit. Le corps est las, désincarné. On ne se sait pas s'il s'agit d'une tragédie ou d'un moment de flottement, comme une âme errant dans les limbes. Face à ces figures, on se sent mis à distance mais non pas voyeurisme, plus perplexe qu'empathique.

Marc Petit réalise sa première exposition personnelle à l'âge de 24 ans et va se faire progressivement un nom parmi les galeries et les collectionneurs.